Le Comité de toponymie de la Ville de Québec envisage de changer le nom de la bibliothèque pour lui donner le nom de Claire Martin, en hommage à la femme de lettres, qui fut résidente du quartier Saint-Jean-Baptiste.

« Première grande mémorialiste, elle a pratiquement inventé le genre autobiographique québécois avec Le gant de fer, récit de son enfance difficile auprès d’un père violent. À sa parution, le livre devient un véritable phénomène littéraire » (source).

Une soirée d’information et d’échange est organisée le mercredi 19 avril, à 19h, au Collège O’Sullivan (840, rue Saint-Jean).

Rappelons que la bibliothèque est actuellement en travaux, et devrait rouvrir en mai.