Le 28 juin 1845, l’incendie du Faubourg

Un mois après le faubourg Saint-Roch, c’est au tour du faubourg Saint-Jean d’être frappé par un incendie gigantesque. La Carte de Québec en 1845 par Joseph Hamel et Alfred Hawkins nous montre le périmètre affecté par les incendies de 1845.

Voici comment le Canadien du 30 juin 1845 décrit le désastre.

Le Bourdon 600×100

Le reste, c’est à lire chez Vicky Lapointe.

Par | 2017-07-01T20:41:20+00:00 28/06/2017|Catégories : Revue de presse|Mots-clés : |1 Comment

À propos de l'auteur :

Québécoise d'adoption depuis 2007 et résidente de Saint-Jean-Baptiste depuis 2012, je suis passionnée de démocratie locale, d'histoire et de patrimoine. Co-fondatrice du Bourdon média collaboratif, je suis également engagée dans divers organismes du quartier, comme le Comité Populaire, Espace Solidaire, et le Comité du patrimoine.

Un commentaire

  1. […] la première moitié du 19e siècle, pourrait être une bâtisse ayant partiellement échappé à l’incendie de 1845 qui fit rage dans le faubourg. Cet incendie, en libérant les terres de tout bâti, permit la […]

Laisser un commentaire