Pour une fois, l’église était ouverte…

Lundi 3 juillet, à l’occasion de l’anniversaire de la Ville de Québec, l’église Saint-Jean-Baptiste était ouverte de midi à 13h30. Un événement exceptionnel puisqu’elle avait fermé ses portes le 24 mai 2015 après la célébration de la Pentecôte.

Il s’agissait, pour le futur Carrefour de généalogie de l’Amérique francophone, de faire connaître le projet de Centre de généalogie sur lequel une équipe travaille depuis deux ans. Le Carrefour a notamment reçu en 2016 une subvention de la Ville pour réaliser une étude de faisabilité et un plan d’affaires. Le Carrefour vise à devenir un lieu unique en Amérique du nord, permettant des activités de diffusion et de promotion reliées aux recherches en généalogie et à la mise en valeur de l’histoire des familles. Il permettra également de revivre l’histoire des grandes familles par une expérience immersive multimédia à l’intérieur de l’église.

Le Bourdon 600×100

Les promeneurs qui passaient rue Saint-Jean étaient incités à entrer dans l’édifice religieux par un crieur tout de rouge vêtu ainsi qu’un accordéoniste. Dans l’église se tenaient plusieurs stands et ceux qui le souhaitaient pouvaient se faire expliquer l’origine de leur patronyme. De la documentation était également disponible, et les visiteurs étaient invités à mettre un bulletin dans une urne, afin de gagner une ligne d’ascendance de 125$. C’est Louis Cares, de Guelph en Ontario, un jeune adolescent en voyage avec ses parents, et dont la mère une Franco-ontarienne, qui en fut l’heureux bénéficiaire.

Par | 2017-07-19T10:08:54+00:00 03/07/2017|Catégories : Art et événements|Mots-clés : , |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Fabien Abitbol
Journaliste depuis 1984, j'ai travaillé pour divers journaux français (régionaux ou nationaux) dont France Antilles, Le Courrier de l'Ouest, La République du Centre, L'Express, Le Monde, ou L'Humanité, ainsi que dans des médias spécialisés (essentiellement dans les secteurs santé-social et éducation). Blogueur depuis 2006, administrateur de la coopérative de journalistes Ensemble, collaborateur régulier de l'InfoBourg, je suis également administrateur du Conseil de quartier Saint-Jean-Baptiste depuis 2014, et résident du quartier depuis 2012.

Laisser un commentaire