Le Vestiaire du faubourg Saint-Jean-Baptiste, votre friperie

Désolée pour celles et ceux qui désiraient garder ce secret pour eux, il me faut absolument faire découvrir au plus grand nombre ce lieu. Et puis, surtout, prenez le temps de lire (à la fin de l’article) comment aider cette belle place.

Si il y a des lieux indispensables dans un quartier, nul doute qu’une friperie en fait partie. Celle du Comité Populaire Saint-Jean-Baptiste, la bien nommée Vestiaire du faubourg, en est la preuve. J’en profite pour remercier, au nom de l’équipe des bénévoles, tous ceux et celles qui viennent y déposer leurs dons: un gros MERCI.

Le Bourdon 600×100

En effet, vous croiserez en ses locaux un bel échantillon de la population locale. Des mal lotis aux plus aisés, des plus jeunes aux plus vénérables en âge, tout le monde est susceptible d’y faire ses emplettes. Le point commun entre tous est le soucis d’y faire des économies, de belles découvertes ou d’encourager l’économie circulaire tout en soutenant un service communautaire. Seules des bénévoles (toujours recherchées) s’occupent du Vestiaire et l’ambiance y est propice à la jasette comme sur une place publique. C’est un lieu d’échange dans tous les sens du terme, vous êtes toutes et tous les bienvenu-es.

Le Vestiaire est animé par une équipe de bénévoles.

Dans le quartier Saint-Jean-Baptiste, si vous désirez habiller vos enfants, dans le 0-12 ans, c’est la seule place où vous pouvez espérer trouver ce qu’il vous faut. Il s’agit de vêtements et de chaussures usagés, certes, mais avouez que les plus jeunes ont rarement eu le temps d’user leur stock tant ils poussent vite. De plus, je vous mets au défi de trouver des vêtements, souvent de qualité, à 25 cents et 1$ (5 ans et plus): oui, vous m’avez bien lu. Incroyable, non?

Les amoureux du «vintage» ont une section qui leur est dédiée. Vous y trouverez des livres, CD et vinyles. Votre choix devra se faire entre des chaussures chics ou plus passe-partout. Quelle que soit la saison, vous y trouverez le manteau adéquat. Pour vous messieurs les cravates et costumes côtoient un large éventail de chemises. Ne manquez pas la section gratuite: le surplus d’inventaire y est déposé.

Par contre, comme dans n’importe quelle autre friperie, peu importe ce dont vous avez besoin, il faut venir régulièrement si vous cherchez un morceau de linge particulier (taille, couleur, style, etc.), un accessoire ou autres (livres, articles de cuisine, etc.).

Petit guide #101 pour aider le Vestiaire et ses bénévoles. Sachez que le Vestiaire n’a pas de laveuse/sécheuse, ni de couturière, ni de réparateur sur place, ni de lieu de stockage disponible, donc:

  • merci de faire don de vêtements fraîchement lavés (si possible);
  • le Vestiaire accepte votre linge trop usé/magané/taché pour être porté MAIS merci de mettre ces morceaux de tissus dans un sac identifié comme tel. Ils prendront la route d’une entreprise spécialisée dans le recyclage des tissus;
  • les morceaux de tissus qui pourraient encore servir (couture, bricolage) peuvent aussi être identifiés dans des sacs séparés;
  • n’oubliez pas que beaucoup de matériel brisé (non réparable)/matériaux/produits doivent prendre la route de l’écocentre et non du don;
  • idéalement merci de déposer vos dons, au 780 rue Sainte-Claire, sur les heures d’ouverture:
    • lundi au mercredi 12h-16h
    • jeudi et vendredi 12h-20h
    • samedi 10h-15h

Par ailleurs, il existe d’autres organismes, en d’autres lieux du faubourg, qui acceptent également les dons: contactez-les directement pour en savoir plus.

Au plaisir de peut-être vous croiser lors de votre prochaine séance de magasinage communautaire.

À propos de l'auteur :

Isabelle Goarin
Québécoise d’adoption, et en amour avec ma ville depuis 2002, je suis particulièrement fière de vivre, travailler et consommer Saint-Jean-Baptiste depuis 2014. Travailleure autonome depuis 2005, curieuse d’histoire et de culture, cofondatrice du Bourdon média collaboratif, je m’implique aussi au niveau communautaire. J’ai développé au fil des ans un intérêt particulier pour le développement durable (zéro déchet, économie circulaire, consommation collaborative)

Un commentaire

  1. […] locaux commerciaux à votre disposition! Pour l’offre d’occasion heureusement que le Vestiaire du faubourg est […]

Laisser un commentaire