Le 805, un nouveau métrobus passant dans le quartier Saint-Jean-Baptiste?

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a entrepris une révision majeure de ses trajets. Une révision qui impacte le quartier Saint-Jean-Baptiste sur la rue d’Aiguillon.

C’est dans le cadre des consultations publiques « construisons le réseau de l’avenir » que le RTC a proposé plusieurs nouveaux trajets. Cette révision du réseau tient au fait que l’architecture du réseau a peu évolué depuis la fin des années 1960, que la population continue de croître et que ses habitudes de déplacements de la population ont changé. Parmi ces nouveautés, le futur métrobus 805, qui passerait par la rue d’Aiguillon (puis le chemin Sainte-Foy), tout comme le 807 actuellement.

Le Bourdon 600×100

Reliant le secteur du Centre Vidéotron au pôle Laurier en empruntant le chemin Sainte-Foy, le trajet passerait par la rue d’Aiguillon. Sans nier les impacts en termes de mobilité durable à la grandeur de la Ville, il est légitime de se poser la question de la faisabilité d’un tel trajet sur d’Aiguillon, une voie étroite et résidentielle, où le 807 passe déjà quotidiennement aux 10 minutes en périodes de pointe. Quant au 807, il desservirait le Vieux-Québec (Basse-Ville) jusqu’à la Gare du Palais, créant un nouveau lien vers la Haute-Ville via la côte de la Potasse.

Si le sujet vous interpelle, vous pouvez répondre au sondage du RTC en ligne pour faire part de votre opinion sur les changements apportés (jusqu’au 15 septembre inclusivement).

La présentation du RTC du 29 août dernier, organisée au Palais-Montcalm, peut être visionnée ci-dessous.

Par | 2017-10-09T20:38:05+00:00 07/09/2017|Catégories : Mobilité durable|Mots-clés : , , |4 Commentaires

À propos de l'auteur :

Québécoise d'adoption depuis 2007 et résidente de Saint-Jean-Baptiste depuis 2012, je suis passionnée de démocratie locale, d'histoire et de patrimoine. Co-fondatrice du Bourdon média collaboratif, je suis également engagée dans divers organismes du quartier, comme le Comité Populaire, Espace Solidaire, et le Comité du patrimoine.

4 Commentaires

  1. Philippe 8 septembre 2017 à 20 h 18 min- Répondre

    Ah, je suis vraiment désolé pour nos pauvres voisins sur la rue d’Aiguillon. C’en est trop!
    Que ce 805 emprunte plutôt René Lévesque, qui est déjà un boulevard véhiculaire. Et laisse en paix le quartier résidentiel. Que fait Régis pour rendre plus vivable la ville et ainsi inciter les gens à y revenir des banlieues? Rien qu’enmerder encore les gens en place. Très désolant, tout ça! Mais le vote est en début novembre. Songeons-y!

    • Isabelle Goarin
      Isabelle Goarin 9 septembre 2017 à 13 h 16 min- Répondre

      Bonjour. Je vous encourage vivement à répondre au sondage en ligne du RTC. Évidemment chaque voix compte, par contre, bien que le RTC reçoive des subventions, il s’agit d’une entreprise et non d’un ministère. Nos besoins, en tant que résidents, nos doutes ou questions doivent avant tout s’exprimer auprès du RTC. Maintenant! Avant que celui-ci n’entérine ses propositions. Car c’est de ça qu’il s’agit, elles ne sont pas coulées dans le béton. La décision finale dépendra de notre réactivité et de nos propositions constructives. La rue d’Aiguillon, tout comme notre quartier et nos voisins, méritent effectivement ce qu’il y a de mieux en terme de mobilité durable.

  2. Jean-Yves Rehby 7 septembre 2017 à 20 h 03 min- Répondre

    Peut être qu’il faut penser en dehors de la boîte… La solution dont je rêve depuis longtemps, c’est une voie de bus à contresens sur St-Jean. Ah oui, c’est vrai, ça retirerait une voie de circulation aux autos…

    • Pascaline Lamare 7 septembre 2017 à 20 h 11 min- Répondre

      Pourquoi pas! En tout cas, ça se propose, et peut-être que des solutions innovantes vont sortir de cette consultation (croisons les doigts)

Laisser un commentaire