Journées de la culture 2017 : que faire dans le quartier Saint-Jean-baptiste

Les Journées de la culture reviennent cette année, et offrent aux citoyens trois jours d’activités gratuites et ouvertes à tous, à partir du 29 septembre. Tour d’horizon de ce qu’il y a à faire dans le quartier, ou à proximité.

Depuis vingt ans, les Journées de la Culture cherchent à démocratiser et à sensibiliser le public aux arts et à la culture. Les activités sont conçues pour être interactives et permettre une incursion dans les processus de création et les savoir-faire artistiques et culturels. Le thème de cette année, le patrimoine culturel, se reflète dans les diverses activités proposées, en particulier musicales dans le Faubourg.

Le Bourdon 600×100

La musique à l’honneur

Au Grand Théâtre, le public pourra assister à un Zoo musical, au cours duquel le public pourra essayer les divers instruments de l’Orchestre Symphonique de Québec, ainsi qu’assister à une répétition. Toujours au Grand Théâtre, le Club musical et l’Opéra de Québec vous invitent à une conférence-concert sur la vie lyrique de la capitale depuis 1850, par La brigade lyrique et Bertrand Guay. Les Loisirs du Faubourg organisent quant à eux un mur musical au Centre Lucien-Borne, où l’on pourra, à l’aide de baguettes, taper sur différents objets et tenter de créer une mélodie. Au Palais-Montcalm s’achèvera un parcours pédestre, D’orgue en orgue, qui emmènera l’auditeur à la découverte des orgues du Vieux-Québec.

Patrimoine visuel

En bordure du Faubourg, au sein de la coopérative Méduse, on pourra se présenter aux Portes ouvertes de l’Oeil de Poisson, pour assister à la surprenante exposition collective Darkside, en présence d’une médiatrice. Les enfants (et leurs parents) pourront assister à la générale de la pièce de théâtre Mon Petit Prince, coproduit par le Théâtre du Gros Mécano (Québec) et le Théâtre de la Petite Marée. Enfin, ceux qui souhaitent créer des livres d’art avec des participants poètes et artistes en arts visuels pourront participer à l’atelier Laisser sa trace, organisé par La Clarté-Dieu.

Vingt trésors

Le public est invité à partir à la découverte des joyaux du Québec culturel, et à les partager dans les réseaux sociaux avec le mot-clic #20Trésors. Dans le Faubourg, les citoyens pourront ainsi (re)découvrir ou faire partager leurs coups de coeur sur les Violons du Roy, orchestre de chambre dirigé par Bernard Labadie, la Murale de Jordi Bonet au Grand Théâtre et le Théâtre du Trident, fondé en 1971, le Palais Montcalm, le Parcours «Où tu vas quand tu dors en marchant?» qui se déroulait cet été sur l’ancien Faubourg Saint-Louis, ou encore Robert Lepage, metteur en scène, scénographe, auteur dramatique, acteur et cinéaste dont le Diamant est en construction Place d’Youville. Cette liste a été établie par la Ville de Québec, mais rien n’empêche le public d’en identifier d’autres. Et pourquoi pas dans Saint-Jean-Baptiste?

Par | 2017-10-03T15:39:56+00:00 26/09/2017|Catégories : Art et événements|Mots-clés : , , |1 Comment

À propos de l'auteur :

La Rédaction
La rédaction anime l'équipe de journalistes et citoyens qui butine sur le Bourdon du Faubourg. Elle veille au respect de la ligne éditoriale, recueille les propositions de sujets, en propose et en rédige certains.

Un commentaire

  1. […] Quoi qu’il en soit, les horaires d’accessibilité du piano ont été réduits dès la plainte parvenue. De dix heures par jour (du matin 10h au soir 20h), les gens ne pouvaient jouer que six heures par jour (de midi à 18h). Puis une autre plainte (dont le Bourdon ignore aussi l’auteur) est parvenue à la SDC Quartier Saint-Jean-Baptiste, initiatrice de l’animation. Et là, l’accès au piano ne fut possible qu’en fin de semaine, du vendredi au dimanche. Mais la convention d’occupation arrivant à expiration le 30 septembre, le piano ne sera donc accessible cette semaine que le vendredi 29 et le samedi 30, en parallèle des Journées de la Culture. […]

Laisser un commentaire