François Marchand, candidat indépendant

François Marchand est le premier candidat dont nous vous présentons les réponses au questionnaire dédié au quartier Saint-Jean-Baptiste. Ses réponses synthétiques permettent d’en savoir un peu plus sur son programme pour le Faubourg et le district Cap-aux-Diamants. 

Le questionnaire avait pour objet de connaître les objectifs des candidats pour le Faubourg Saint-Jean, qui fait partie intégrante du district Cap-aux-diamants. Certains enjeux recoupent les autres territoires du district (comme le Vieux-Québec). Leurs réponses pouvaient donc déborder du territoire lorsqu’ils l’estimaient pertinent. Nous y avons intégré certaines questions dont nos lecteurs nous ont fait part, et les candidats pouvaient répondre de manière plus ou moins longue à chaque question.

Le Bourdon 600×100

Économie locale

Ces questions abordent l’enjeu du développement économique local.

Notre lecteur PC Poulin vous demande d’expliquer votre stratégie économique pour garantir la survie de l’économie de proximité, la survie d’un marché de proximité et faire en sorte que la croissance des taxes municipales n’aille plus à l’encontre de l’économie de proximité.

  • D’abord bien limiter l’étalement urbain qui favorise l’exode des résidents et cause bien des problème de circulation et pénalise l’économie de proximité.

  • Réviser le fardeau des taxes qui est très lourd.

  • Mettre toutes les énergies de la ville pour attirer de nouveaux services de proximité et en faire la promotion.

  • Assurer un transport en commun de qualité. Je suis pour un réseau de tramway et contre le 3ème lien.

Êtes-vous en pour ou contre un décontingentement des bars et restaurants sur la rue Saint-Jean et pourquoi?

  • J’ai des réserves sur un décontingentement. La rue Saint-Jean ne doit pas devenir une 2ème Grande Allée.

Comment encourager la diversité de commerces dans le Faubourg, répondant aux attentes des résidents permanents?

  • Promotion par la Ville et les association de commerçants locaux.

  • Design urbain de qualité qui donne le goût de fréquenter les lieux.

Cadre de vie

Nous nous intéressons ici à l’environnement immédiat des citoyens du Faubourg.

Mélanie Quimper regrette que les places de stationnement de nuit lors des opérations de déneigement aient été limitées par la construction de condos à l’îlot Irving. Le déneigement fait aussi partie de ses questionnements. « Il y a plus de 30 ans, on déneigeait les deux trottoirs de chaque côté de la rue et depuis quelques années, un seul. Pourtant les riverains des deux côtés de la rue paient les mêmes taxes. Va-t-on revoir cette politique de déneigement ? » s’interroge pour sa part Réal St-Pierre.

  • Le piéton doit avoir sa place. Le déneigement doit être fait des deux côtés de la rue.

Comment s’assurer que des logements ne disparaissent pas au profit de locations de courte durée, à visée touristique?

  • D’abord faire respecter la loi.

  • Ensuite, protéger les locataires qui pourraient être expulsés.

  • Fixer un maximum de logements touristiques.

Comment favoriser la vie de famille dans les quartiers centraux?

  • Par des aménagements de qualité, sécuritaires, propres sans graffitis, bien éclairés, où les enfants et piétons puissent circuler sans danger.

Par de nombreux aspects, Saint-Jean-Baptiste peut déjà être considéré comme un écoquartier. Comment accompagner le développement local dans cet esprit?

  • Faire la promotion de la vie en ville. Pourquoi pas une fête de quartier ayant pour thème l’écologie urbaine?

Par quelles actions la Ville peut-elle encourager le verdissement du quartier?

  • Campagne de verdissement

  • Échange de plantes

  • Création et réalisation de murs végétaux

  • Identification des espaces publics pouvant être verdis

Patrimoine

Notre quartier est dense et riche au niveau patrimonial. Nous ciblons ici deux enjeux.

Que faire de l’église Saint-Jean-Baptiste, fermée depuis 2015?

  • D’abord assurer les réparations et l’entretien.

  • Y présenter davantage de spectacles.

  • Intégrer l’église dans le réseau des visites patrimoniales et religieuses,

  • Ouvrir l’espace à des usages communautaires.

Comment mettre d’avantage en valeur l’enclos paroissial St-Matthews?

  • Meilleur éclairage.

  • Animation et visites guidées.

  • Entretien et propreté des lieux.

Mobilité(s)

La mobilité est l’un des enjeux importants de cette élection. Nous nous y intéressons dans cette section.

Sylvain Marois aimerait« savoir ce que les candidats proposent pour limiter et diminuer la circulation dans Saint-Jean-Baptiste ».

  • Meilleure place et priorité au piéton.

  • Élargissement des trottoirs aux entrées de rue.

  • Réduire la vitesse sur la rue Saint-Jean.

  • Traverses de piétons à condition de les faire respecter

  • Meilleure desserte en transports en commun.

Réal St-Pierre demande comment « résoudre le problème de la circulation de transit, en particulier sur d’Aiguillon et Sainte-Marie ».

  • Signalisation limitant la circulation de transit (voir réponse précédente)

Peut-on envisager de réduire la vitesse à 30km/h dans les zones résidentielles?

  • Oui certainement, on roule trop vite notamment sur la rue Saint-Jean.

Comment développeriez-vous les pistes cyclables dans le quartier?

  • Pas facile compte tenu de la topographie, mais faisable; je pense qu’en limitant la vitesse des autos et avec des aménagements sécuritaires, on peut faire une meilleure place aux vélos.

Démocratie locale

Quelle est selon vous la meilleure façon d’intéresser les citoyens aux enjeux de proximité?

Question non-répondue

Comment faire travailler tous les acteurs (SDC, Conseil de quartier, Comité Populaire, OBNL) ensemble sur des projets de développement local?

  • D’abord assurer une collaboration et une participation de l’administration municipale qui peut coordonner et mettre en vigueur les idées et les projets de tous et chacun.

Section libre

Développez un enjeu qui vous intéresse plus particulièrement.

  • Les services de proximité et la protection de la fonction résidentielle.

  • Un quartier propre avec des aménagements de qualité et une meilleure place aux piétons.

Par | 2017-10-22T17:40:54+00:00 17/10/2017|Catégories : Vie politique|Mots-clés : , , |1 Comment

À propos de l'auteur :

La Rédaction
La rédaction anime l'équipe de journalistes et citoyens qui butine sur le Bourdon du Faubourg. Elle veille au respect de la ligne éditoriale, recueille les propositions de sujets, en propose et en rédige certains.

Un commentaire

  1. […] Mardi 17 octobre : François Marchand […]

Laisser un commentaire