La construction des tours Martello de Québec, en particulier celle située de nos jours en bordure de la rue Lavigueur, s’inscrit dans une réflexion stratégique portant sur la défense de Québec. C’est à Gother Mann, ingénieur militaire en poste dans la colonie de 1785 à 1804, que l’on doit la formulation d’un programme d’améliorations à apporter au système défensif de la capitale. Ce plan prévoit l’établissement d’une première ligne de défense constituée d’ouvrages détachés des fortifications principales de la ville.  Les tensions et les conflits opposant à cette époque la Grande-Bretagne à la France et aux États-Unis convainquent le gouvernement britannique de réaliser les travaux proposés par Mann à Québec.

Pour lire le reste et en apprendre plus sur la Tour Martello n°4, c’est sur le blogue de Jérôme Ouellet, Vues Anciennes.