Mérites d’architecture 2017 : Deux gagnants dans Saint-Jean-Baptiste

Deux édifices du Faubourg étaient finalistes pour le concours 2017 des Mérites d’architecture de la Ville de Québec. Et tous deux ont remporté non pas un, mais deux prix! Dévoilés hier, 6 décembre, lors du gala au Palais Montcalm, les lauréats ont été choisis par le jury d’experts parmi 91 candidatures reçues. Les citoyens pouvaient voter jusqu’au 10 novembre pour la réalisation architecturale qui les séduisait le plus. 

« Le patrimoine architectural d’une ville constitue un précieux héritage. Le concours Les Mérites d’architecture met en lumière l’audace, l’ingéniosité et le talent des architectes, des aménagistes, des entrepreneurs et des propriétaires afin de souligner l’empreinte qu’ils laissent dans notre capitale nationale», a déclaré la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Marie Montpetit. Deux édifices du Faubourg étaient en compétition, et ont remporté chacun deux prix.

Le Bourdon 600×100

Le 720 Richelieu : Lauréat de la catégorie Patrimoine et Prix du public

Exemple de préservation du patrimoine, le 720 Richelieu se distingue dans deux catégories, celle du patrimoine et celle du public. L’édifice, construit en 1895 suite à l’incendie du faubourg, est une maison urbaine, dont l’apparence avait été altérée au cours des ans. Parmi les interventions réalisées rénové par TERGOS Architecture Inc., outre le remplacement de toutes les ouvertures (porte cochère, porte principales, fenêtres) par des modèles traditionnels en bois, l’appareillage de briques a été réalisé selon le modèle d’origine.

« Le jury apprécie l’exemplarité de ce projet de restauration. La sobriété de l’intervention met en valeur les caractéristiques architecturales du bâtiment et les modifications apportées sont bien intégrées à ces dernières. Le jury souligne que ces interventions sont à privilégier et ajoutent de la valeur aux quartiers des secteurs à valeur patrimoniale ».

Le Tandem : une intégration urbaine très réussie

Lauréat dans la catégorie Habitation / Construction neuve – moyenne et haute densités, le Tandem reçoit également le prix spécial du jury. Le Tandem est une construction neuve, qui se trouve sur l’ancien Îlot Irving, et qui a été conçue par Fugère Architectes. « Il s’agit d’un projet intégré de façon exemplaire sur un îlot aux caractéristiques complexes et d’une densité adaptée au milieu. Le jury souligne également la qualité des espaces intérieurs découlant d’exigences en matière de développement durable ». Sur un site longtemps laissé à l’abandon, l’édifice répond aux exigences actuelles en matière de développement durable, dont la végétalisation de la cour intérieure, le choix et le positionnement des ouvertures qui offrent des logements traversants, ainsi que la toiture de couleur blanche, afin de réduire l’effet des îlots de chaleur et de minimiser l’empreinte écologique du bâtiment.

Par | 2017-12-14T14:06:33+00:00 07/12/2017|Catégories : Aménagement du territoire, Urbanisme et travaux|Mots-clés : |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Québécoise d'adoption depuis 2007 et résidente de Saint-Jean-Baptiste depuis 2012, je suis passionnée de démocratie locale, d'histoire et de patrimoine. Co-fondatrice du Bourdon média collaboratif, je suis également engagée dans divers organismes du quartier, comme le Comité Populaire, Espace Solidaire, et le Comité du patrimoine.

Laisser un commentaire