Des idéateurs pour le quartier Saint-Jean-Baptiste

Le lancement officiel de l’initiative Repère – Idéateurs de quartiers se déroulait mardi 27 février dans un local de la rue Saint-Jean. L’occasion pour Le Bourdon du Faubourg d’en apprendre un peu plus sur les objectifs de ce projet, et d’assister à une conférence de Marc Boutin sur le quartier Saint-Jean-Baptiste.

Près d’une quarantaine de personnes s’étaient déplacées pour assister à l’événement. A l’origine du projet, la SDC quartier Saint-Jean-Baptiste souhaitait développer de nouvelles idées pour renouveler l’attractivité de la rue Saint-Jean. André Drainville, membre coopté de la SDC et professeur de sociologie à l’Université Laval, a fait le lien avec Frédéric Lépinay, directeur du baccalauréat en design graphique de l’Université Laval. Neuf étudiants, de premier cycle (en design graphique) et de deuxième cycle (en design d’interaction) travailleront ainsi au cours des prochains mois à recenser les besoins et idées pour le quartier. Vous pourrez sans doute les voir à l’oeuvre dans le local du 833 rue Saint-Jean, mis à leur disposition par la SDC.

Le Bourdon 600×100

Un incubateur d’idées

La démarche se veut la plus inclusive possible. Il s’agit à la fois de sonder tous les usagers du quartier, qu’ils soient résidents, commerçants, travailleurs ou touriste, pour les associer à un processus de co-conception. La première étape de consultation est d’ailleurs en cours, avec un sondage destiné à mieux connaître ceux qui arpentent la rue Saint-Jean. L’approche vise un design centré sur l’humain, et, au cours des prochains mois, des entrevues seront réalisées avec différents groupes pour recueillir les idées.

L’objectif est de proposer à la fin de l’été un ou des projets réalistes, ayant l’assentiment d’une majorité d’utilisateurs de la rue Saint-Jean, et dont la faisabilité (notamment en termes de travaux et de budget) est avérée. Et les idées commençaient déjà à fuser au cours de la soirée, notamment grâce à la conférence de Marc Boutin, et grâce aux grandes feuilles à disposition des participants pour qu’ils laissent leurs commentaires.

Une conférence sur un Faubourg devenu quartier

Pour animer cette soirée, Marc Boutin, architecte, docteur en géographie et ancien coordonnateur du Comité Populaire Saint-Jean-Baptiste, a offert une présentation sur cette unité morphologique qu’est le quartier Saint-Jean-Baptiste. Une zone dont la densité (18.000 habitants/km²), étendue à la grandeur de la Ville de Québec, signifierait 8 millions d’habitants… Un quartier qui, il y a 250 ans, était l’un des sept faubourgs de Québec, et qui présente de nos jours une véritable mixité sociale et une uniformité dans son apparence. Un espace qui, dans ses limites actuelles, est la traduction spatiale de la Révolution tranquille, qui l’a enclavé au milieu d’artères et d’autoroutes.

Marc Boutin a également élaboré sur la spécificité de la circulation de transit qui caractérise notre artère commerciale, à la différence de la 3ème avenue (le transit se fait sur la 1ère avenue), de la rue Cartier (peu de transit), Maguire ou Saint-Joseph, ainsi que sur les difficultés reliées à la taxation des locaux commerciaux. De fait, si historiquement le Faubourg était un refuge pour les artisans, bien peu sont ceux qui peuvent encore maintenir une boutique dans le quartier.

Enfin, Marc Boutin a plaidé pour certains développements, comme des éclairages à taille humaine, une meilleure utilisation du trottoir côté sud de la rue Saint-Jean, du résidentiel sur les étages de la rue Saint-Jean… Et pourquoi pas un cinéma, dans ce faubourg qui en comptait cinq il n’y a pas si longtemps?

Les discussions qui ont suivi cette conférence ont mis en avant la convergence des intérêts entre toutes les personnes présentes, citoyens, commerçants, travailleurs: faire vivre le quartier, et y attirer consommateurs, visiteurs et résidents. Les solutions proposées pour y arriver divergent néanmoins. Ce sera tout l’enjeu des travaux de Repère – Idéateurs de quartiers: proposer un ou des projets qui aient l’approbation du plus grand nombre.

Par | 2018-03-02T14:09:15+00:00 28/02/2018|Catégories : Aménagement du territoire, Urbanisme et travaux|Mots-clés : , |1 Comment

À propos de l'auteur :

Québécoise d'adoption depuis 2007 et résidente de Saint-Jean-Baptiste depuis 2012, je suis passionnée de démocratie locale, d'histoire et de patrimoine. Co-fondatrice du Bourdon média collaboratif, je suis également engagée dans divers organismes du quartier, comme le Comité Populaire, Espace Solidaire, et le Comité du patrimoine.

Un commentaire

  1. Valérie Hanson 28 février 2018 à 9 h 02 min - Répondre

    Merci Pascaline pour ce bel article! Nous partageons!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.