École Saint-Jean-Baptiste: les deux mains dans les plats

Les après-midi du mercredi ne se passent pas en classe à l’école Saint-Jean-Baptiste. Les horaires de la semaine sont organisés pour laisser du temps à d’autres formes d’apprentissage.

Il y a du sport, des ateliers, de l’art plastique, mais aussi de la cuisine. Oui, de la cuisine. Toutes les activités sont sous la responsabilité du service de garde qui compte pas moins de 14 éducatrices.

À lire dans Le Soleil, le 7 avril 2018.

Par | 2018-04-10T19:31:42+00:00 07/04/2018|Catégories : Revue de presse|Mots-clés : |0 commentaire

À propos de l'auteur :

La rédaction anime l'équipe de journalistes et citoyens qui butine sur le Bourdon du Faubourg. Elle veille au respect de la ligne éditoriale, recueille les propositions de sujets, en propose et en rédige certains.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.