L’amour sur les murs

C’est sur l’ancien presbytère et la rue Sainte-Claire que l’artiste Wartin Pantois est intervenu ce vendredi 11 mai, pour répandre un peu d’amour sur les murs de Saint-Jean-Baptiste. 

L’artiste, qui vit et crée dans Saint-Roch, est adepte des interventions sur les murs de Québec et d’ailleurs; engagé, il met en lumière ce que l’on ne peut pas ou l’on ne veut pas voir, pour susciter le débat et donner une voix à celles et ceux qui n’ont pas de place dans l’espace public…

Le Bourdon 600×100

Cette intervention artistique a été réalisée pour la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie du 17 mai 2018, avec le soutien de l’Alliance Arc-en-ciel de Québec. “De par le monde, les personnes LGBT+ doivent encore lutter pour vivre et afficher leur amour. Faisons la promotion du “droit à l’amour” pour toutes et tous. Exposons au monde la beauté de l’amour dans sa diversité!”. En complément, une capsule audio est disponible sur le site de l’Alliance Arc-en-Ciel, et permet d’écouter les témoignages de plusieurs personnes.

L’édifice de la rue Saint-Jean appartient à Lauberivière, et abrite également les locaux du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste et de la SDC Quartier Saint-Jean-Baptiste.

Par | 2018-05-20T13:23:56+00:00 11/05/2018|Catégories : Art et événements|Mots-clés : |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Québécoise d'adoption depuis 2007 et résidente de Saint-Jean-Baptiste depuis 2012, je suis passionnée de démocratie locale, d'histoire et de patrimoine. Co-fondatrice du Bourdon média collaboratif, je suis également engagée dans divers organismes du quartier, comme le Comité Populaire, Espace Solidaire, et le Comité du patrimoine.

Laisser un commentaire