Le Faubourg à l’heure du G7

Impossible de passer à côté de l’information: le G7 s’en vient, et Saint-Jean-Baptiste, le Vieux-Québec et toute la colline parlementaire semblent vouloir retenir leur souffle, de peur qu’un nouveau Sommet des Amériques ne se reproduise. On vous fait un bilan de ce qui est prévu localement.

Le Faubourg sera passablement dépeuplé à partir de ce jeudi midi. Les institutions gouvernementales ont donné congé à leurs fonctionnaires, ce qui représente environ 10.000 personnes; le parlement suspend également ses travaux pendant la période du G7. Les 1500 employés de La Capitale (sur Jacques-Parizeau) resteront chez eux, et d’autres employeurs privés ont imposé un congé à leurs équipes. Les écoles comme l’école Saint-Jean-Baptiste ou Joseph-François Perreault seront fermées. Du côté des tout-petits, le CPE Coopérative Saint-Jean-Baptiste, le CPE La Grimace et le CPE Les Loupiots fermeront les 7 et 8 juin.

Le Bourdon 600×100

Côté vie économique, plusieurs commerçants ont tout simplement préféré fermer leur porte pendant les prochains jours: Collage Déco, Point d’Exclamation en font partie. Des organismes comme le Vestiaire du Faubourg, suspendent leurs activités. D’autres ont installé des protections supplémentaires sur leurs vitrines, ou les ont vidées en prévision. La rue Saint-Jean pourrait paraître d’autant plus fantomatique que certains bâtiments ont placardé leurs vitrines ou leurs fenêtres. La bibliothèque Claire-Martin a ainsi préféré protéger ses vitraux, qui datent de la deuxième moitié du XIXe siècle. Le RTC prévoit fonctionner selon l’horaire habituel, sauf si des perturbations arrivaient. Le point d’information sur Saint-Joachim sera néanmoins fermé. Toujours côté déplacement, nous vous déconseillons d’approcher le Centre des congrès, où un périmètre-qui-ne-dit-pas-son-nom a été érigé, protégé par plusieurs membres des corps de police. Le ramassage des poubelles sur Saint-Jean est maintenu à l’heure normale, sauf en cas d’événements. 

Les activités prévues

Voici la liste des activités qui seront tenues par les groupes opposés au G7.

Et si vraiment ça dégénère, on fait quoi?

En premier lieu, il faut savoir que la menace est faible, que les étudiants sont en vacances, que les syndicats n’appellent pas à manifester, et que les forces policières ont été déployées en nombre impressionnant. Néanmoins, si vous subissez des problèmes de santé, voici une liste de conseils et ressources.

Pour rester informé.e.s:

Par | 2018-06-13T07:29:35+00:00 07/06/2018|Catégories : Démocratie locale et citoyenneté|Mots-clés : |0 commentaire

À propos de l'auteur :

La Rédaction
La rédaction anime l'équipe de journalistes et citoyens qui butine sur le Bourdon du Faubourg. Elle veille au respect de la ligne éditoriale, recueille les propositions de sujets, en propose et en rédige certains.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.