Maxime Denis, un résident du Faubourg à la barre de Québec sur Demande

Dès le 25 juin, Maxime Denis et Sandra Lalancette animeront Québec sur Demande, nouveau rendez-vous estival de Radio-Canada, à saveur locale. L’émission promet “un ton résolument réseaux sociaux et près des gens de chez nous”. Comme Le Bourdon aime aussi parler des gens de chez nous, nous sommes allés à la rencontre de Maxime Denis, qui réside sur la rue Saint-Jean.

Maxime Denis est un jeune homme occupé, dont le parcours laisse entrevoir une détermination sans failles. De ses études en journalisme à Jonquière à l’UQAC en science politique, et son baccalauréat en communication, politique et société à l’UQÀM (où il est arrivé en 2012, en pleine crise étudiante), il a toujours travaillé, parfois même à temps plein en même temps que ses études. Une éthique du travail qu’il dit avoir héritée de ses parents, et qui lui a fait occuper divers postes, toujours à Radio-Canada, depuis 2011. Du journalisme à l’animation, à la co-réalisation et à l’animation des réseaux, il est collaborateur à l’émission du retour à la maison Radio-Canada cet après-midi et au Téléjournal Québec depuis 2016.

Le Bourdon 600×100

Il a choisi de s’installer dans Saint-Jean-Baptiste il y a quelques années, lorsqu’il est revenu à Québec. Par facilité et parce qu’il voulait être dans un quartier central. La proximité de son lieu de travail et l’échelle du quartier ont été déterminantes. “Quand j’étais à Montréal, je faisais tout à pied. Tout est sur mon chemin entre mon emploi et chez nous. En l’espace de quelque pas, tu as tout”.

Ses endroits coups-de-coeur dans le quartier sont ceux de quelqu’un qui aime profiter de la vie, malgré un emploi du temps qu’on devine bien chargé. Comme plusieurs résidents du Faubourg, il apprécie sa terrasse, qui donne sur les montagnes; “j’aime tellement la vue, il n’y a pas un soir pareil; le moment de silence devant cette vue, ça n’a pas de prix”. On a des chances de le croiser sur la terrasse de la Ninkasi ou du Drague, ou de déguster un café à la Brûlerie Saint-Jean, au Cantook ou à la boulangerie du Petit-Pré. “Mon resto, quand je veux être tranquille et avoir de la bonne bouffe, c’est la Buvette Scott”, dit-il, précisant qu’il apprécie également le Crac, le Blender, et le Bols & Poké. Après le travail, on peut même le croiser au Nelligan’s avec des collègues.

Québec sur Demande, une émission rafraîchissante

Québec sur Demande remplace “En supplémentaire”, qui était beaucoup plus axé sur les événements culturels à Québec. Mais à part la case horaire, l’émission aura bien peu en commun avec ce qui existait. L’émission ne sera pas en direct, et s’intéressera aux événements qui font vivre Québec durant l’été, mais dans leurs coulisses. Reportages sportifs, culturels, tendances et communautaires, l’objectif est de mettre les gens de la région de Québec en valeur, tant dans la Capitale-Nationale que du côté de Portneuf, Charlevoix ou la Beauce.

Le duo fera aussi appel à des collaborateurs de tous horizons : l’athlète olympique Philippe Marquis, la journaliste vinicole Karyne Duplessis-Piché, l’historien Samuel Venière, la chroniqueuse Marie-Audrey Houle, le journaliste Charles D’Amboise, la journaliste culinaire Allison Van Rassel, qui nous amènera chez des producteurs mettre des visages sur des produits locaux, le photojournaliste Maxime Corneau et la chroniqueuse Martine Côté, qui va notamment faire le défi zéro-déchet.

L’émission sera diffusée du 25 juin au 17 août, du lundi au vendredi à 18h30, et en rediffusion à 23h05 (parce que vous avez aussi le droit de profiter des belles soirées d’été en-dehors de chez-vous). Multiplateforme, elle se déclinera également sur le web et les médias sociaux. Des vox-pop quotidiens seront à l’affiche, et les spectateurs seront sollicités via Facebook. La petite équipe à la barre de Québec sur demande est polyvalente; les animateurs font aussi les recherches et l’animation de la communauté numérique. “On veut s’amuser, on veut être dynamiques, et on veut apprendre”. Tout un programme! Et qui sait, peut-être des reportages sur tout ce qui se fait de chouette dans notre beau quartier? En tout cas, ce ne sont ni les personnes ni les idées qui manquent. On souhaite tout le succès mérité à l’émission!

Par | 2018-07-07T14:57:36+00:00 22/06/2018|Catégories : Art de vivre et consommation, Les gens d'ici|Mots-clés : , |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Québécoise d'adoption depuis 2007 et résidente de Saint-Jean-Baptiste depuis 2012, je suis passionnée de démocratie locale, d'histoire et de patrimoine. Co-fondatrice du Bourdon média collaboratif, je suis également engagée dans divers organismes du quartier, comme le Comité Populaire, Espace Solidaire, et le Comité du patrimoine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.