Passage Olympia: une nouvelle place éphémère dans Saint-Jean-Baptiste

Les premiers travaux viennent de commencer dans le passage Saint-Joachim. Une place publique y verra le jour cet été, et sera nommée Passage Olympia, en mémoire du cinéma qui était auparavant érigé à cet endroit.

Projet porté par la SDC Quartier Saint-Jean-Baptiste, en collaboration avec le Comité Populaire et le Conseil de quartier, la nouvelle place éphémère est un projet qui souhaitait répondre aux demandes exprimées à la fois par les résidents, les familles et les commerçants du quartier. « La transformation du terrain en espace public s’inscrit dans les orientations du programme particulier d’urbanisme (PPU) de la colline Parlementaire et vise à contribuer à la vitalité du quartier. Ce nouveau lieu s’ajoute à l’offre diversifiée du quartier et fera sans aucun doute le bonheur des résidents et des touristes », a déclaré Mme Geneviève Hamelin, présidente de l’arrondissement de La Cité-Limoilou. Conçue par les architectes paysagistes François Courville et Vincent Morissette, cette place ne sera pas si éphémère que cela, puisque le nouvel espace offrira pour moitié de la verdure au sol et des arbres: des érables et d’autres essences vont être plantés du côté de la SAQ, d’un diamètre qui devrait leur permettre de survivre à l’hiver. D’ici quelques années, ils devraient apporter ombre et fraîcheur bienvenues dans le quartier.

Le Bourdon 600×100

De l’autre côté, des terrasses de bois étagées permettront à tous de s’asseoir un moment ou profiter de l’une des animations prévues cet été et au début de l’automne. Une toile tendue le long du mur présentera des œuvres de l’artiste de Québec Fred Jourdain, en lien avec la thématique de la place, cinéma ou musique. Un tapis rouge au sol séparera les deux espaces. La marquise à l’entrée sur la rue Saint-Jean a été imaginée en mémoire des cinémas d’avant-guerre, comme l’Olympia. Elle s’avancera sur la rue Saint-Jean, pour accueillir les passants comme à l’époque. C’est d’ailleurs à l’arrière de cette marquise que seront projetés des films cet été!

Vue du théâtre Olympia entre 1912 et 1915

En effet, la place devrait offrir une programmation tout à fait intéressante, pour les résidents et les touristes. Pour faire honneur à son nom et l’histoire du lieu, des projections de films devraient y être organisées, d’août à septembre, ainsi que des soirées musicales acoustiques en formule 5 à 7 les jeudis. Des puces pourraient également s’y tenir en août, et possiblement un resto pop-up en septembre. Tout ceci reste encore à préciser, et nul doute que nous en saurons plus lors de l’inauguration officielle le 28 juillet.

Le but étant que chacun puisse également s’approprier la place, un système de réservation va être mis en place par la SDC sur son site. Ainsi, on peut proposer des activités tranquille, comme du yoga, des lectures, cours de jardinage urbain, ou autres activités de groupe (en autant que le volume sonore soit faible ou que cela n’implique pas de vente).

Les travaux ont commencé mercredi dernier, avec le retrait de l’asphalte. Les plantations et aménagements de surface vont suivre. Comptez-vous en profiter?

Par | 2018-07-29T08:32:47+00:00 27/06/2018|Catégories : Aménagement du territoire|Mots-clés : , , |3 Commentaires

À propos de l'auteur :

Québécoise d'adoption depuis 2007 et résidente de Saint-Jean-Baptiste depuis 2012, je suis passionnée de démocratie locale, d'histoire et de patrimoine. Co-fondatrice du Bourdon média collaboratif, je suis également engagée dans divers organismes du quartier, comme le Comité Populaire, Espace Solidaire, et le Comité du patrimoine.

3 Comments

  1. […] lors de l’inauguration officielle du Passage Olympia ce 28 juillet. La toute première “Place éphémère” du Faubourg était un aménagement urbain visiblement attendu, et qui semble satisfaire tous […]

  2. Celine Marcotte 27 juin 2018 à 21 h 29 min - Répondre

    C’est où ça le passage St-Joachim

    • Pascaline Lamare 27 juin 2018 à 21 h 54 min - Répondre

      C’est l’espace (ancien stationnement) entre la SAQ et le Spa Aveda, qui fait le lien entre la rue Saint-Joachim et la rue Saint-Jean.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.