Projet de parc-école : plus vert et plus sécuritaire

Les infrastructures du parc-école de l’école primaire Saint-Jean-Baptiste, inauguré en 1998, sont désuètes. L’école, le conseil d’établissement, les parents, et plusieurs acteurs du milieux se sont unis pour relancer un projet d’embellissement, qui pourrait voir le jour à l’été 2019.

Le parc, situé à l’arrière de l’École, sert à la fois aux 325 élèves de l’école les jours de semaines et aux citoyens du Faubourg le reste du temps; c’est d’ailleurs le plus grand parc du quartier. Même si une fresque de Phelipe Soldevilla orne une partie des murs depuis 2016, les installations ont vieilli, et certaines ne sont plus sécuritaires. La majorité des enfants se concentrent dans la partie de la cour où se trouvent le bloc-moteur et l’autre partie est réservée aux jeux de ballons.

Le projet de rénover le parc-école de l’école Saint-Jean-Baptiste date de 2013. Des consultations avaient été menées pour commencer à réfléchir sur le projet. Les constats de 2013 sont toujours d’actualité: l’espace est trop petit pour le nombre d’élèves, qui est en croissance. Comment faire de l’espace un endroit propice à faire jouer les enfants, tout en étant plus vert et plus sécuritaire?

Catherine Gélineau, directrice nouvellement en poste depuis l’année dernière, et François Blais-Martel, président du conseil d’établissement, appuyés par l’organisme de participation des parents (OPP) constitué pour l’occasion, se sont remis au travail, et font avancer le projet avec un enthousiasme contagieux. Des consultations l’an passé, auprès des élèves, des parents, du personnel (notamment le service de garde et les enseignants). De ces consultations sont venues de grandes idées. Trois parents d’élèves, architectes, ont alors levé la main gracieusement pour les aider dans ce projet. Le plan d’aménagement final a été réalisé par ABCP Architectes.

Le projet

La réunification des deux cours, celle au-dessus du gymnase et celle avec les modules de jeux grâce à une pente douce permettra de mieux utiliser l’espace disponible. Un aménagement un peu plus ludique sera installé sur la jonction, ceci afin d’éviter que tous les enfants se concentrent d’un côté comme actuellement. Les balançoires, trop peu nombreuses pour le nombre d’enfants et nécessitant beaucoup d’espace, seront retirées. Les arbres existants seront mis en valeur en les entourant de bancs, et d’autres seront plantés.

Une classe plein-air, en collaboration avec Nature Québec, sera également installée pour permettre de faire des enseignements à l’extérieur. Outre la rénovation des équipement existants, de nouvelles infrastructures seront installées: structure-trapèze, glissade, jeux d’escalade et de grimpe, parcours surélevé, balançoire-hamac notamment. Le projet est prévu pour convenir aux enfants de tous âges.

Un financement à finaliser

Le projet est estimé à 210.000$ au total. Pour le moment, 92.000$ ont été amassés, auprès d’organismes publics et privés, ainsi que de levées de fonds ou financements participatif. Les mesures “embellissement des cours d’école” du Ministère et de la Commission scolaire de la capitale financent le projet à hauteur de 35.000$. L’école et les parents ont également organisé plusieurs collectes de fonds (recettes en pots, vente de fromages, Projet Pouces verts, tirage, etc.), qui ont permis d’amasser près de 20.000$ en 2017-2018 (souvenez-vous d’ailleurs du tournoi Puck & Bottines de l’année dernière, qui avait opposé plusieurs équipes du quartier). Toute personne ou organisme souhaitant faire un don est invitée à communiquer avec la directrice (des reçus de charité sont disponibles).

Échéancier

Les travaux sont prévus pour démarrer l’été prochain. Ceci étant, des travaux sur le bâtiment de l’École Saint-Jean-Baptiste pourraient également se dérouler l’été prochain, ce qui retarderait d’une année les travaux. Deux phases sont prévues pour implanter le parc-école, sur deux étés. La première vise à réaliser le terrassement et installer les modules de jeux. La deuxième permettra de finaliser l’installation des modules de jeux et l’aménagement paysager et le verdissement du parc.

Par | 2018-10-11T22:28:34+00:00 03/10/2018|Catégories : Aménagement du territoire, Urbanisme et travaux|Mots-clés : , |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Québécoise d'adoption depuis 2007 et résidente de Saint-Jean-Baptiste depuis 2012, je suis passionnée de démocratie locale, d'histoire et de patrimoine. Co-fondatrice du Bourdon média collaboratif, je suis également engagée dans divers organismes du quartier, comme le Comité Populaire, Espace Solidaire, et le Comité du patrimoine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.