Un site de compostage au Parc Lockwell

Ce vendredi 2 novembre, un nouveau site de compostage géré par le collectif en écologie urbaine Craque-Bitume a vu le jour. Et il se trouve dans le Faubourg, au Parc Lockwell!

Le 11 octobre, Le Bourdon vous avait annoncé la bonne nouvelle, par un message sur sa page Facebook précisant que, sur les dix nouveaux sites envisagés pour l’automne 2018 l’un serait dans Saint-Jean-Baptiste. Installé ce vendredi, le site du Parc Lockwell est le septième de la saison à être en place, Craque-Bitume arrivant donc déjà presque à son but.

Les opérations d’installation ont commencé peu avant 13h30. Craque-Bitume avait assemblé en partie les bacs à compost, ou plus précisément leurs contours. Mais sur place, malgré la fraîcheur et surtout la fine pluie ininterrompue, il fallait finir l’assemblage, poser les grillages, visser le tout. Ce qui fut fait avec l’aide de cinq citoyens bénévoles, tout comme en novembre 2017 sur la Côte Badelard. Le tout à duré environ une heure et demie, et les quelques passants de cet après-midi pluvieux étaient curieux de savoir ce qui se passait là.

Dans l’équipe de Craque-Bitume, on retrouve comme co-chargée de projet au compostage urbain Véronik Desrochers, l’une des deux initiatrices de la reprise du site de la Côte Badelard par Craque-Bitume. Côte Badelard, l’installation -outre les inconvénients d’une courbe dans un terrain en pente- s’était faite malgré la neige, le 25 novembre 2017.

La demande en compostage est si forte que seulement 48 personnes auront la chance d’utiliser le Parc Lockwell: il y a déjà une centaine de demandes en attente, tant la nouvelle s’est vite propagée le mois dernier. Dans le Parc, l’emplacement assigné aux bacs par la Ville se situe à proximité de la sculpture Les Ados de Mio, l’une des œuvres d’art répertoriées par la Ville dans le quartier.

Si toutefois vous souhaitez vous inscrire sur la liste d’attente (ou suggérer des lieux d’ouverture), il vous faut cliquer ici puis chercher non pas “Parc Lockwell” mais… “Centre Frédéric-Back”, du moins pour l’instant. Il ne s’agit pas une facétie du ouaibemaître: c’est qu’à l’origine l’installation était envisagée sur le terrain du Centre culture et environnement Frédéric-Back, à l’entrée de Montcalm. L’option du Parc Lockwell s’est finalement avérée “plus accessible“, nous a expliqué Véronik Desrochers.

Les voisins de Montcalm devront attendre encore un peu: le Collectif en écologie urbaine est dans l’attente d’une approbation plus centrale dans ce quartier, à environ un kilomètre de là.

Le site repris par Craque-Bitume en novembre 2017 sur la Côte Badelard était son douzième en gestion. Celui du Parc Lockwell est le dix-neuvième. Par ailleurs, Craque-Bitume réfléchit à d’autres sites pour 2019 dans les quartiers Saint-Jean-Baptiste, Vieux-Québec, et Montcalm. Aussi, les personnes qui auraient des idées de lieux publics pouvant accueillir un tel équipement ne doivent pas hésiter à contacter l’équipe de Craque-Bitume, qui en sera ravie. Pour cela, vous pouvez écrire à l’adresse courriel “plusdhumus @ craquebitume.org”, ou “compostus @ craquebitume.org”.

Par | 2018-11-14T16:10:38+00:00 02/11/2018|Catégories : Écologie et verdissement|Mots-clés : , |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Fabien Abitbol
Journaliste depuis 1984, j'ai travaillé pour divers journaux français (régionaux ou nationaux) dont France Antilles, Le Courrier de l'Ouest, La République du Centre, L'Express, Le Monde, ou L'Humanité, ainsi que dans des médias spécialisés (essentiellement dans les secteurs santé-social et éducation). Blogueur depuis 2006, administrateur de la coopérative de journalistes Ensemble, collaborateur régulier de l'InfoBourg, je suis également administrateur du Conseil de quartier Saint-Jean-Baptiste depuis 2014, et résident du quartier depuis 2012.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.