Hélène Matte, Duchesse de Saint-Jambe

Duchesse de Saint-Jean-Baptiste à l’occasion de la Revengeance des Duchesses 2019, l’artiste Hélène Matte a été officiellement adoubée ce dimanche 27 janvier, au cours d’une cérémonie poétiquement surréaliste.

Cette dixième édition de la Revengeance se déroule du 1er au 15 février 2019. Fondé en 2010 par Marjorie Champagne et François Mercier, l’événement se veut une réponse féministe au concept des duchesses du Carnaval, et place le contenu avant le contenant. Un concept qui aura d’ailleurs enterré le concours original, puisque le Carnaval de Québec a officiellement aboli le concours en 2018.

Poète indisciplinaire et travailleuse culturelle depuis plus de vingt ans à Québec, Hélène Matte est écrivaine, commissaire et médiatrice, performeure et artiste visuelle, mère de famille et citoyenne. Dans le Faubourg, on la connaît notamment pour le projet d’écriture Vies de Quartier, qui regroupant textes, poèmes et dessins inspirés des lieux et personnages du quartier Saint-Jean-Baptiste, créés par ses habitants (2016). Avec son complice Michel Côté, elle lance en 2019 le projet multidisciplinaire ZumTrobaR, dont on a pu avoir un premier aperçu en 2018 lors du Cabaret festif 100% Saint-Jean-Baptiste.

Voter pour des idées

Je rêve que Saint-Jean-Baptiste devienne piéton, que l’église rouvre sous la forme d’une salle communautaire, que l’ancien Patro Saint-Vincent-de-Paul fasse place à un projet de logements accessibles autour d’un parc, et qu’on organise le retour du festival de l’humour noir dans Saint-Jambe”. Et surtout, la duchesse de Saint-Jambe souhaite se servir de la Revengeance pour mettre en avant la conservation de la vocation agricole des Terres des sœurs de la charité, un projet qui lui tient à cœur depuis un moment. On comprend d’ailleurs assez vite que si Hélène Matte s’est lancée dans l’aventure, c’est avant tout pour avoir une tribune supplémentaire pour diffuser ses idées.

Je vous invite à voter pour mes textes plutôt que pour ma face”. Chaque année, les duchesses alimentent un blogue où elles mettent en valeur, de façon créative et artistique, leur quartier. Hélène Matte, profitera de cette visibilité médiatique pour publier des textes sur la vocation agricole des terres des Sœurs de la charité et l’agriculture en milieu urbain, le féminisme, l’urbanisme alternatif et les rues partagées, ce qu’elle aime du quartier ou ce qu’elle aime moins, comme les “nouveaux développements sans considération pour les habitants des alentours, qui font semblant de s’intéresser aux logements sociaux pour faire mousser l’acceptation sociale et qui finalement offrent un manque flagrant de cohésion tant sur le plan esthétique qu’écologique en plus de briser nos murs avec leur dynamite”.

Comment voter pour ta duchesse préférée?

Les votes seront ouverts à partir du 1er février. Rendez-vous à la page d’accueil du site, puis soit cliquer sur le bouton Voter! sur la face de notre duchesse, ou aller directement sur la page de la duchesse et cliquer sur le bouton Voter! que vous trouverez au haut de cette page. Chacun a droit de voter une fois par jour, pendant toute la durée de la Revengeance.

Crédit photo: Morgane CG.

Le projet ZumTrobaR: Hélène Matte et Michel Côté

Une cérémonie d’adoubement pataphysique

Comme mon duché, je vieillis mais je reste jeune grâce à la poésie”. À duchesse de Saint-Jean-Baptiste, anoblissement original… et poétique. La cérémonie, tout à fait décalée, s’est déroulée à la Librairie Saint-Jean-Baptiste, sous la présidence d’Alice Guéricolas-Gagné (nos lecteurs ont peut-être déjà lu son premier roman “Saint-Jambe”, qui a remporté le Prix Robert-Cliche en 2018). Déléguée par l’Université Libre de Saint-Jambe, Alice Guéricolas-Gagné a remis ses lettres de noblesse à Hélène Matte, qui arborait pour l’occasion une tenue de gala à l’image du quartier: aux origines aussi diverses qu’improbables, un peu de guingois mais finalement très cohérent.

La cérémonie s’est poursuivie par un défilé sous la neige, pour rejoindre la Bibliothèque Claire-Martin, où Hélène et le collectif ZumTrobaR présente l’exposition Babel, dans le cadre des activités satellite de Manif d’Art 9. Ce projet de médiation culturelle a été réalisé avec le Carrefour des enfants de Saint-Malo, et souligne la beauté et la diversité du vivre-ensemble. La duchesse est sa suite festive ont descendu la rue Saint-Jean, portant haut et fort les revendications qui seront développées sur le blogue à partir du premier février 2019.

Bientôt reine?

Si elle devient reine, elle s’engage à donner la cagnotte à l’École Saint-Jean-Baptiste pour participer au financement du réaménagement de sa cour d’école. La reine sera élue au hasard par un tirage lors de la soirée de couronnement le 15 février prochain. La duchesse ayant reçu le plus de votes aura une chance de plus d’être tirée au sort. “Voter pour une duchesse, peu importe laquelle, c’est voter pour la Revengeance” précise Hélène Matte, et on ne peut que se féliciter et se réjouir qu’un tel espace d’expression soit créé pour les femmes de Québec, et saluer “cet apport culturel, cet espace de prise de parole créé, que cette gang de féministes dynamiques amène…” précise la duchesse de Saint-Jambe.

On verra également deux créations visuelles d’Hélène Matte dans la vitrine du salon de coiffure “T’es-tu vu l’allure“, 317 rue Saint-Jean, pendant toute la durée de la Revengeance:

En attendant, on vous invite à profiter de la très belle programmation de la Revengeance, dans le Faubourg ou à proximité:

À propos de l'auteur :

Québécoise d'adoption depuis 2007 et résidente de Saint-Jean-Baptiste depuis 2012, je suis passionnée de démocratie locale, d'histoire et de patrimoine. Co-fondatrice du Bourdon média collaboratif, je suis également engagée dans divers organismes du quartier, comme le Comité Populaire, Espace Solidaire, et le Comité du patrimoine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.