Nommé Sardines, le nouvel établissement d’une vingtaine de places occupera le local du 1, rue Saint-Jean, qui a auparavant logé la biscuiterie Lady Kookie, la pizzéria La Fornarina et la pâtisserie L’artisan, notamment.

«C’est un autre concept, mais il y a une filiation logique avec la Buvette Scott», indique l’un des associés, Dave St-Yves. Sardines misera sur une sélection de bières d’importation privée et la cuisine mettra à l’honneur «le pain fait par le chef Étienne, sous toutes ses formes».

La suite est à lire dans Le Soleil, le 28 février 2019.