Une coalition de la région métropolitaine de Québec composée de gens d’affaires, de commerçants, d’étudiants, de citoyens et de représentants de la société civile, exprime son soutien au Réseau structurant de transport en commun et lance le mouvement J’ai ma passe. Plusieurs commerces de Saint-Jean-Baptiste ont décidé d’appuyer le projet.

Les citoyens sont invités à démontrer leur soutien en se procurant gratuitement leur laissez-passer pour le premier passage, en avant-première, dans le futur Réseau structurant en 2026. Déjà, à son lancement, le mouvement compte quelque 50 commerçants participants, dont 7 dans notre quartier. Le projet vise à avoir 20 000 adhérents d’ici l’automne 2019. D’ici là, ils auront droit, dès maintenant, à des rabais chez les commerçants participants:

  • Bicycles Falardeau inc. (174 Richelieu). Rabais de 10$ sur vérification générale.
  • Le Crac Aliments Sains – La Carotte Joyeuse (690 Saint-jean). 5 % de rabais sur la marchandise à prix régulier (ne peut être cumulé à aucun rabais ou promotion)
  • Épicerie Scott (505 Saint-Patrick). 10 % sur toute l’épicerie (lait, alcool, cigarettes, loterie exclus)
  • Les Gourmandises Louca (778 Saint-Jean). 10 % sur toute l’épicerie zéro-déchet et le menu à la carte excluant le menu DUO et TRIO.
  • Institut Goarin (816 d’Aiguillon). 10 % sur les services lors de votre première visite, puis par la suite 5 % en tout temps (produits, forfaits et services en promotions exclus).
  • Vélo Roy-O (463 Saint-Jean). 5 % sur la marchandise et services à prix régulier.
  • Théâtre Premier Acte (870 Salaberry). 10 % à l’achat d’un billet en ligne avec le code promotionnel

J’ai ma passe est une initiative d’organismes qui sont pour beaucoup présents dans notre quartier: Accès transports viables, le Conseil régional de l’environnement de la Capitale-nationale, Équiterre et Vivre en Ville (qui se trouvent tous au Centre Culture et Environnement Frédéric Back) et la Chambre de commerce et d’industrie de Québec. « J’ai ma passe, c’est un mouvement pour soutenir le Réseau structurant de transport en commun à travers les défis que le projet va rencontrer. C’est l’équipe qui va encourager la réalisation de ce projet fondamental pour les citoyens de Québec, même quand il y aura des moments plus difficiles. Parce que oui, on est positifs sur la destination, mais réalistes sur le voyage », explique Étienne Grandmont, directeur général d’Accès transports viables. En effet, les impacts sur notre quartier seront importants.

Les grands partenaires financiers du projet, soit Industrielle Alliance (qui possède 50% de Place Québec), Institut du développement urbain, Mouvement Desjardins, Banque Nationale et Dalcon, ainsi que les autres partenaires financiers de soutien, auront donné l’impulsion pour créer cette coalition de gens d’affaires, commerçants, citoyens, étudiants et représentants de la société civile. « Québec est la seule ville de taille comparable à ne pas avoir de Réseau structurant de transport en commun digne des grandes villes. Il faut pallier à cette lacune sans plus attendre. Nous saluons cet effort pour rappeler que nous voulons que ce projet se réalise à Québec », Denis Ricard, président et chef de la direction, IA Groupe financier. « Il ne fait aucun doute qu’au-delà des considérations sociales et environnementales, le Réseau structurant de transport en commun est un puissant levier de développement économique. Une plus grande mobilité amène une meilleure attractivité, un élément essentiel à la prospérité », ajoute M. Jean St-Gelais, président du conseil et chef de la direction, La Capitale Assurance et services financiers, dont les bureaux se situent également à proximité immédiate du quartier, sur Jacques-Parizeau.

Les citoyens et commerçants sont invités à embarquer en se rendant au jaimapasse.org, et recevront leur carte quelques jours après leur inscription.