La Ville de Québec annonce qu’elle permettra aux citoyennes et citoyens d’occuper pleinement l’espace public pendant la saison estivale grâce aux rues « festives » et aux rues « partagées ».

« Nous constatons actuellement un achalandage important dans les trottoirs, les rues, les pistes cyclables, les parcs et les lieux publics en raison du déconfinement progressif dicté par la Santé publique, a souligné le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Après les parcs, ce sont les rues que nous voulons festives, actives et sécuritaires, au bénéfice des citoyens et des enfants, afin qu’ils profitent au maximum de l’été et de leurs vacances à Québec. »

Des rues festives pour les résidents
Suivant le même principe que la Fête des voisins, la Ville offre la possibilité aux citoyens de rendre leur rue piétonne, le temps de quelques heures, d’une journée ou même d’une fin de semaine, et ce, dès le 19 juin. Ceux qui voudront faire plus ample connaissance avec leurs voisins, organiser un BBQ, un 5 à 7 ou permettre aux enfants de jouer librement dans la rue pourront le faire. Seules les rues résidentielles sont visées; il ne sera ainsi pas possible d’organiser quoi que ce soit sur les rues commerciales (la rue Saint-Jean), les rues sur lesquelles un bus du RTC passe (la rue d’Aiguillon), ou celles à proximité d’une caserne de pompier. Pour faire la demande, il suffit de remplir le formulaire sur le site de la Ville de Québec.

Des rues partagées
Notre quartier fait des émules: la Ville souhaite en effet implanter au moins deux rues partagées favorisant le transport actif par arrondissement. Les rues partagées accordent la priorité aux piétons et aux cyclistes dans la voie publique et leur offrent un accès privilégié aux espaces verts et aux commerces avoisinants. La Ville vise une mise en place progressive à compter du 1er juillet. Les rues ciblées feront l’objet de consultations auprès des résidents des secteurs concernés.