Depuis la fermeture du Délices Saint-Jean 2000, vous cherchiez un endroit pour déjeuner? C’est tout trouvé: Yani Hébert et Martin Lepoutre ont repris le local face à la chocolaterie Érico.

Les deux associés ont rafraîchi le local, décoré, et ajouté de la verdure aux murs.

À compter de ce mercredi 5 août, Le Chêne et le roseau sera ouvert de 8h à 15h cinq jours par semaine, du mercredi au dimanche. Alexandre Charabie s’occupera de la cuisine pour vous préparer une carte dans un premier temps classique, mais qui pourrait évoluer au fil du temps. Ainsi, on pourra y déguster un brunch classique ou spécialisé (comme un Chicken & Waffle , un déjeuner d’avocats, ou le Mexico), des oeufs bénédictines, des omelettes, des gauffres, des pancakes, etc. Plusieurs options végétariennes sont offertes.

Aux murs, vous trouverez des œuvres photographiques de Laure Jambel, une jeune photographe qui vit dans le quartier. Des formats plus petits sont également en vente à la caisse près de la vitrine réfrigérée (et des cloches qui, lors de notre passage, n’attendaient qu’à être remplies).

Après Attaboy, pizzéria de quartier, qui a ouvert en décembre 2018, il s’agit de la deuxième aventure culinaire de Yani et Martin.

On peut d’ores et déjà consulter leur site internet au https://www.lecheneetleroseaurestaurant.com/, ainsi que la page Facebook : https://www.facebook.com/lecheneetleroseaurestaurant.