« John Porter espère qu’au but du processus, les partenaires trouveront une solution à caractère collectif, communautaire. Il cite les milieux culturel, associatif, touristique et scolaire parmi les partenaires potentiels. L’usage doit selon lui être multiple et au profit de la communauté du quartier pour garantir le succès de l’opération.

Il anticipe que les solutions de l’Institut seront sur la table d’ici quelques semaines ou quelques moisDès qu’il y aura une proposition, c’est bien sûr les gens du milieu qui seront les premiers consultés, a-t-il précisé ».

À lire sur Ici Radio-Canada, le 22 mars 2021.