Le Palais Montcalm – Maison de la musique ouvre une troisième salle, “Chez Madame Belley”, où des artistes de la scène émergente québécoise se produiront, gratuitement pour les six premiers concerts de décembre.

Si le projet était dans les airs depuis 2017, la construction de la salle, qui se trouve au rez-de-chaussée (côté nord-ouest), a réellement débuté en novembre 2019. La salle devait initialement voir le jour à l’automne 2020, mais quelques aléas (notamment pandémiques) sont passés par là. Le nouvel espace propose une ambiance feutrée, lounge et décontractée ainsi qu’une terrasse donnant sur la Place D’Youville. Nicolas Houle, directeur de la programmation, indique que “cet espace particulièrement bien situé au rez-de-chaussée, avec une terrasse, n’était pas utilisé à son plein potentiel depuis la rénovation du Palais Montcalm. Il y avait eu des projets de restaurants, qui n’avaient jamais vraiment fonctionné et on s’est dit qu’à titre de Maison de la musique, le Palais Montcalm gagnerait à ajouter un nouveau lieu, qui aurait sa propre personnalité, qui serait davantage intimiste et qui aurait sa propre mission, en étant consacré aux artistes émergents”.

La nouvelle salle, qui est à géométrie variable (de 75 personnes assises à 120 debout), complète en effet l’offre du quartier des spectacles de Québec en proposant une scène pour la relève musicale et une programmation complémentaire à celle des autres salles du Palais-Montcalm. Nicolas Houle précise: “Chez Madame Belley offrira des conditions idéales aux jeunes artistes de différents styles. Ce lieu pourra fonctionner de manière complémentaire -lorsqu’un concert se termine dans la salle Raoul-Jobin, un du même style pourra s’amorcer Chez Mme Belley- ou de manière entièrement autonome, surtout que cette salle a ses propre portes et qu’il ne sera pas nécessaire de passer par le grand hall pour y accéder”.

La salle a été nommée en l’honneur d’un personnage bien connu de Saint-Jean-Baptiste, Henriette Belley. Haute en couleurs, elle paradait les soirs de spectacles dans des vêtements chatoyants qu’elle confectionnait elle-même, se faisant un devoir d’arriver en retard pour être remarquée. Nicolas Houle indique: “Nous avons fait différents brainstorms et le nom de Madame Belley s’est rapidement imposé. Elle a été une personnalité des plus colorées et le Palais Montcalm était l’un des lieux qu’elle fréquentait, où elle pouvait faire voir ses robes et ses habillements spectaculaires. On nomme souvent des lieux en s’inspirant des artistes marquants, ce qui est très louable, mais nous avons voulu cette fois rendre hommage à quelqu’un du public, car les spectateurs sont tout aussi importants : sans eux, il n’y a pas d’événements”.

Photographies de Henriette Belley en tenue de soirée : Collection Musée Madame Henriette Belley, photographe Roger Guillemette et Archives Le Soleil, courtoisie du Palais-Montcalm. 

La salle Chez Madame Belley sera officiellement inaugurée avec un concert de Gabrielle Shonk le 1er décembre. Ce concert sera gratuit, tout comme les cinq suivants. Il suffit de réserver sa place en se rendant sur le site du Palais-Montcalm.

  • 1er décembre – Gabrielle Shonk
  • 2 décembre – Louis-Étienne Santais
  • 3 décembre – Valérie Amyot
  • 15 décembre – Carl Mayotte
  • 21 décembre – Julyan
  • 22 décembre – Des Sourcils