La chorégraphe canadienne de renommée internationale Crystal Pite revient avec sa compagnie Kidd Pivot pour nous présenter une nouvelle collaboration avec le dramaturge, metteur en scène et acteur Jonathon Young. Assembly Hall nous convie à un nouveau mariage entre danse contemporaine et théâtre, qui prend cette fois des airs de film onirique à la The Green Knight ou encore Eternal Sunshine of the Spotless Mind.

Point de départ : un vieux gymnase scolaire, où se réunit, peut-être pour la dernière fois, le conseil d’administration d’un organisme de reconstitutions médiévales. En effet, ses membres doivent voter sur la dissolution de l’organisme lors de cette assemblée générale annuelle. C’est Dave, le membre sans rôle assigné, le membre qu’on oublie même quand il est là, qui devra trancher. Il se transforme alors en chevalier porteur d’une mission. Littéralement.

S’ensuit un voyage aux frontières de plus en plus floues entre la quête d’un chevalier errant cherchant à se racheter auprès d’une « assemblée abandonnée » et d’une dame éplorée – incluant des tableaux grandioses de scènes de bataille médiévale, et l’évolution de l’assemblée générale dans tous ses protocoles et ses débats. Dave parviendra-t-il à rester dans le monde réel et à changer le cours des choses ?

Les dialogues préenregistrés (en anglais, surtitrés en français) par des acteur·ices sont mimés par les huit danseur·euses de manière exagérée, jusqu’à devenir danse. Ces dernier·ères sont tout simplement majestueux·ses. Iels glissent, sautent, tombent, tuent, meurent, reprennent vie, sont secoué·e·s de rires, de sanglots, de spasmes. Les chorégraphies savamment construites par Pite mettent en valeur la virtuosité des danseur·euses, les costumes de chevaliers et les accessoires variés. Elles sont accompagnées d’une bande-son brillante constituée de morceaux tantôt classiques, tantôt épiques, mais aussi de montages de rires, de souffles, de claquement d’épées et de bribes de conversations. L’humour bien présent dans la mise en scène vient casser agréablement des scènes hypnotisantes.

Ce spectacle unique, parfaitement insolite, est à ne pas manquer au Diamant, où il est présenté jusqu’à samedi.

Informations et billets sur le site du Diamant.