Les deux frères d’Antigone, Étéocle et Polynice, se sont entretués pour le trône. Créon, roi et oncle d’Antigone, donne l’ordre d’ensevelir Étéocle mais interdit à quiconque de faire la même chose pour Polynice. Antigone refuse cet ordre, s’indigne et fera tout pour rétablir la justice. Depuis que Sophocle a créé le personnage d’Antigone, les artistes de toutes disciplines confondues se sont approprié cette figure mythique de l’opposition à l’ordre établi. Que ce soit Brecht, Cocteau, Yourcenar, Anouilh, Racine, les adaptations et réinterprétations n’ont jamais cessé de fuser de toutes parts. Et si Antigone vivait à notre époque? Qu’est-ce qui la ferait se tenir debout, quelle forme prendrait sa résistance?

|||::
269 Boulevard René-Lévesque E, Ville de Québec, QC G1R 2B3