Dans la plupart des pays qui, comme le Canada, ont une structure fédérale, les États subnationaux se sont dotés de constitutions propres afin d’établir les fondements de l’exercice du pouvoir et les droits qui sont accordés à leurs citoyens. Au Canada, seule la Colombie-Britannique s’est prévalue de ce droit. N’ayant jamais signé la Loi constitutionnelle canadienne de 1982, ni mené à terme le projet d’une constitution, les Québécois n’ont jamais pu se prononcer sur la constitution qui les régit.

Pendant plus d’un an, sur l’ensemble du territoire québécois, l’intrépide Christian Lapointe a mobilisé citoyens, légistes et experts de tous les horizons pour nous doter d’une constitution fictive mais véritable. L’artiste s’installe maintenant au Périscope pour nous entraîner dans les coulisses de son aventure où le théâtre sert à déjouer les forces de l’inertie. Par l’entremise du jeu théâtral, cet exercice démocratique inédit engage la population dans une grande conversation collective sur l’avenir du Québec.

Un projet où la réalité et la simulation se confondent et se fécondent pour redonner au théâtre sa fonction d’agora civique.

|||::
2 Rue Crémazie E, Ville de Québec, QC G1R 2V2