Marco Chioini s’intéresse particulièrement à la nature graphique de la lettre en tant qu’image et symbole. Son exploration calligraphique se concentre surtout sur la déconstruction du signe pour lui donner ensuite de nouvelles formes plus actuelles et contemporaines en fonction du rythme, du mouvement et du contexte. Chaque trait devient un élément graphique propre à se transformer dans le but de susciter une émotion, une réflexion et un questionnement chez le spectateur. Lettres éclatées, qui dansent, s’effleurent, s’approchent ou s’éloignent, se touchent, s’affirment ou s’effacent : le souffle et le geste sont au cœur de la recherche de Marco Chioini. Épuré, son travail s’appuie néanmoins sur une étude structurelle rigoureuse des écritures historiques.

|||::
313 Rue Saint-Jean, Ville de Québec, QC G1R 1N8