Karim Cissé commence très tôt à faire des acrobaties a Bouna et sur la plage d’Abidjan en Côte-D’Ivoire ,et participe à des compétitions amicales avec les jeunes du quartier. C’est en 1999 qu’il réalise qu’il est possible de faire carrière dans le domaine du cirque alors qu’il commence à travailler pour le Cirque du Monde. De 2000 à 2003, il participe à différentes formations de base en cirque social avec le Cirque du Soleil en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso et au Cameroun. Par la suite, il travaille comme instructeur de cirque pour le Bureau international catholique de l’enfance dans différents pays tel qu’au Cameroun,  Liban, en Syrie et en Turquie dans les camps de réfugiés et auprès des jeunes issus de milieux difficiles.

Il arrive au Québec pour le 400e anniversaire de la Ville de Québec où il est envoyé comme représentant des moniteurs du Cirque du Monde et a un coup de cœur instantané pour la Ville et les gens qui y habitent. Karim partagera son bagage et sa bonne vibration avec des jeunes de tous les horizons dans les communautés autochtones du nord du Québec, à l’École de Cirque de Québec et de Gaspé ainsi que dans les établissements scolaires et dans les centres communautaires un peu partout dans la province

Il joue de la percussion, la Flûte Peul et chante. Dès 2009, il remporte le Syli d’or de la musique du monde offert par le Festival international des nuits d’Afrique de Montréal au sein du groupe Bolokan percussions avec Abdoulaye Koné avec lequel il partira par la suite en tournée canadienne. Il fonde en 2010 son premier groupe Karim Cissé et les Byorodjan. C’est en 2013 qu’il crée le groupe Magiq Color band qui fusionne différent style de musique tel que le reggae, l’Afro Rock, l’Afrobeat. Karim compose ses chansons majoritairement en langue bambara qui est sa langue maternelle et en français

|||::
995 Place d'Youville, Ville de Québec, QC G1R 3P1