PREMIER PROJET CRÉÉ PAR ROBERT LEPAGE POUR SA COMPAGNIE, EX MACHINA, LES SEPT BRANCHES DE LA RIVIÈRE OTA EST UNE SAGA QUI PREND NAISSANCE À HIROSHIMA PENDANT LA DEUXIÈME MOITIÉ DU 20E SIÈCLE, PUIS SE CONJUGUE EN SEPT TABLEAUX. L’ŒUVRE S’APPUIE SYMBOLIQUEMENT SUR L’ÉVÉNEMENT MAJEUR QU’A ÉTÉ L’EXPLOSION DE LA PREMIÈRE BOMBE ATOMIQUE, MAIS ON Y RACONTE AUSSI L’HISTOIRE D’UNE ARTISTE TCHÈQUE DONT L’ENFANCE A ÉTÉ MARQUÉE PAR SON PASSAGE AU CAMP DE CONCENTRATION DE TEREZIENSATDT ET QUI FINIT SES JOURS À HIROSHIMA, OÙ COULE LA RIVIÈRE OTA. AUX THÈMES DE LA MORT ATOMIQUE OU CONCENTRATIONNAIRE S’AJOUTE CELUI DE LA MORT VIRALE, INCARNÉS DANS UN PERSONNAGE SIDATIQUE DONT LE SEUL RECOURS SERA LE SUICIDE ASSISTÉ. MALGRÉ TOUS CES DEUILS, L’IDÉE FONDAMENTALE DE LA SURVIE ÉMERGE AVEC FORCE, HIROSHIMA ÉTANT PERÇUE COMME UN SYMBOLE DE RENAISSANCE PLUTÔT QUE DE DESTRUCTION.

|||::
966 Rue Saint-Jean, Québec, QC G1R 1R5