Le Premier concerto pour piano, célébrissime et vertigineux.

L’extrême virtuosité de Liszt fait rapidement de lui une véritable star. Considéré à juste titre comme le père de la technique pianistique moderne, son Premier concerto en est le reflet incontesté. C’est ici qu’entre en scène, 160 ans plus tard, André Laplante, qui s’approprie l’héritage du technicien et nous en fait une brillante démonstration.

Résolument slave, la Symphonie n° 9 de Dvořák suggère une certaine influence des musiques amérindiennes, insufflant ainsi à l’œuvre assez d’exotisme pour lui mériter le titre de « Nouveau Monde ».

LisztLes Préludes
LisztConcerto pour piano no 1
Dvořák, Symphonie no 9 « Du Nouveau Monde »

Des concerts présentés sans entracte les jeudis à 19 h 30 ou des artistes québécois applaudis sur les plus grandes scènes du monde se donnent rendez-vous pour des soirées musicales de haute voltige. Cette expérience symphonique unique est la solution parfaite pour qui veut concilier grande musique et aléas du quotidien.

|||::
269 Boulevard René-Lévesque E, Ville de Québec, QC G1R 2B3