De tous les concertos pour violon, celui de Tchaïkovski, célébrissime, demeure le plus difficile à exécuter. À preuve, le chef d’orchestre et violoniste Léopold Auer a refusé de jouer l’œuvre malgré une demande du compositeur lui-même. Pour s’y mesurer, l’Orchestre symphonique de Québec a invité le violoniste Blake Pouliot, que le Toronto Star qualifie « d’un de ces talents spéciaux que l’on rencontre une seule fois dans une vie ». Joué sur toutes les grandes scènes du monde, L’Oiseau de feu s’est avéré un succès triomphal. Grand ballet aux saveurs populaires russes, l’œuvre a instantanément propulsé Stravinski au sommet de la gloire.

Rimski-Korsakov Ouverture sur des thèmes russes
Tchaïkovski Concerto pour violon
Stravinski L’Oiseau de feu (version 1919)

|||::
269 Boulevard René-Lévesque E, Ville de Québec, QC G1R 2B3