L’auteure-compositrice-interprète folk Myriam Gendron tramait ce projet depuis longtemps. Sept ans après avoir mis en musique les poèmes de Dorothy Parker (1893-1967) sur Not so Deep as a Well, elle présente enfin le poignant album double bilingue Ma délire — Songs of love, lost & found qu’elle a réalisé avec l’aide de Tonio Morin-Vargas et Eric Villeneuve, et dans lequel elle intègre un répertoire du passé avec une sensibilité contemporaine.

Cette exploration puissante et troublante des univers folkloriques québécois et américains fait émerger des liens entre des cultures communes et des sentiments universels. De la douleur à l’exaltation, des douceurs acoustiques aux déchirures électriques, les émotions fortes se succèdent et se marient à la voix sobre de l’artiste pour notre plus grand plaisir.

|||::
269 Boulevard René-Lévesque E, Ville de Québec, QC G1R 2B3