Spoken Word – Solidarité avec les arrêté.e.s du 24/03/2015

Spoken Word – Solidarité avec les arrêté.e.s du 24/03/2015 2018-04-11T17:51:09+00:00

Le groupe des arrêté.e.s du 24 mars 2015 et Spoken word Québec font équipe et vous invite à cette soirée de financemnet à saveurs militante/littéraire/musicale et festive !

Malgré notre récente victoire (YÉ!), la charge des frais collectif encourus par notre défense demeure assez lourde…Nous désirons donc réduire le poids individuel occasionné par notre démarche pour que même les moins aisés financièrement d’entre nous puissent être entendus !

Nous vous invitons donc à venir démontrer votre solidarité envers notre groupe qui s’est unis pour défendre le droit de manifester librement dans la ville de Québec ! Aussi, cette soirée sera l’occasion pour tous de se remémorer les raisons de notre action de contestation et tisser des liens 🙂

Spoken quoi?!? Spoken word, pour faire ben simple c’est des textes parlés, slamés, rappés, chantés (bref ce que tu veux), accompagnés par de la musique improvisée.

Pour cette 5e édition, le band sera constitué de Fabrice Métivier aux percussions, de Martin Dubé à la contrebasse et de Simon Veilleux au violon. Les performeurs seront le rappeur KJT, le slameur Thomas Langloiset la poète Alix P.V. Vos deux animateurs, Dominique Sacy et Virginie Lachapelle, compléteront la liste des participants. Clairement, un line-up d’All-star pour vous donner le goût de révolutionner avec nous. Back flips garantis.

La fin de la soirée laissera place à un micro-ouvert, c’est le moment de sortir le Gaston Miron against the machine qui sommeille en toi.

Après tout ça, la soirée se poursuivra avec le traditionnel Karaoké de laNinkasi Saint-Jean 😉

Pour plus d’informations, contactez Spoken word Québec sur Facebook, pis allez donc aimer la page par la même occasion. On veut du love.

Pas game d’inviter ta mère, ton père, ta tante pis tout le monde que tu connais !!?? 🙂

_____________________________________________________

Les arrêté.e.s du 24 mars 2015 rassemble environ 140 étudiant.e.s et ancien.ne.s étudiant.e.s ayant manifesté contre les mesures d’austérités dans le cadre de la grève étudiante de 2015.

Le 24 mars, les policiers ont déclaré notre manifestation illégale et ont ensuite procédé à notre arrestation massive. Nous avons reçu un constat d’infraction de 250 $ en vertu de l’article 19,2 de la ville de Québec qui nous obligeait à fournir un itinéraire.

***Nous récolterons vos dons et contributions volontaires pendant la soirée que nous nous engageons à investir dans notre défense collective. Advenant le cas où l’entièreté de notre défense serait remboursée par la ville, nous nous engageons à remettre cet argent à la Ligue des droits et liberté, section Québec**

|||::
811 Rue Saint-Jean, Ville de Québec, QC G1R 1R2