On connaît bien Dylan Phillips comme batteur et multi-instrumentiste de la formation Half Moon Run, dont il est membre fondateur. On connaissait moins, jusqu’à il y a peu, le pianiste en lui. Or le piano a toujours été le premier amour de cet artiste originaire de la Colombie-Britannique et c’est donc derrière cet instrument qu’il montera sur les planches du Palais Montcalm, question de présenter un récital de 30 à 40 minutes consacré à son mini-album à teneur néoclassique, Undercurrent. Malgré un calendrier de tournée exigeant avec Half Moon Run, Dylan trouve le temps de pratiquer le piano classique. Ses morceaux au piano sont de nature improvisée, mais explorent une simplicité honnête, et sont, selon ses mots « ma forme d’expression la plus vraie ».

Leif Vollebekk succédera à Dylan Phillips, armé de ses chansons vibrantes. Ce Montréalais d’adoption, qui a développé une carrière internationale des plus enviables, partagera des titres de l’ensemble de son répertoire. Vollebekk, qui a récemment lancé deux mini-albums, s’est illustré entre autres avec les albums New Ways et Twin Solitude, ce dernier ayant été nommé autant aux prix Juno qu’au prix Polaris et ayant a atteint quelque 22 millions d’écoutes sur les plateformes en ligne. Au fil de sa carrière, Vollebekk a partagé la scène avec Shakey Graves, Daniel Lanois, Patrick Watson, Natalia Lafourcade, Beth Orton, Sinéad O’Connor et beaucoup d’autres.

|||::
995 Place d'Youville, Ville de Québec, QC G1R 3P1