Le projet artistique «La montée des eaux» est en résidence de création dans le quartier Saint-Jean-Baptiste. Au cours des prochains jours, les amoureux du Faubourg sont invités à partager leurs histoires réelles ou imaginaires pour nourrir ce projet.

“Imaginez que le quartier Saint-Jean-Baptiste soit devenu une île au milieu de la mer, où les baleines et les voiliers prolifèrent au-dessus de l’ancien jardin Saint-Roch”… C’est le point de départ de ce projet, qui réunit trois artistes: Alice Guéricolas-Gagné, artiste du quartier Saint-Jean-Baptiste et auteure du roman “Saint-Jambe”, Mélina Kerhoas, co-fondatrice des Tyroliennes saint-jambiennes et Sébastien Brunel, illustrateur de la Croix-Rousse (Lyon, France). La couverture de Saint-Jambe, illustrée par Sébastien Brunel, donne une bonne idée de ce à quoi la ville ressemblerait alors.

Depuis vendredi, les artistes vont à la rencontre de la population afin de récolter des témoignages (rêves, visions, souhaits, etc.) autour du thème de la montée des eaux. Comment le quartier et la ville vivraient-ils cette montée des eaux? Qu’est ce qui disparaîtrait? Et à l’inverse, qu’est-ce qui émergerait? Et à l’heure des changements climatiques, peut-être que cet imaginaire est appelé à devenir réalité dans un avenir pas si lointain, et que les bélugas seront plus nombreux que les touristes au pied de l’ascenseur…

On peut les rencontrer à la bibliothèque Claire-Martin ainsi que dans les cafés et bars du quartier Saint-Jean-Baptiste (voir l’horaire ci-dessous). Et pour les plus timides ou ceux qui sont plus à l’aise de s’exprimer par écrit, il est possible de laisser son témoignage dans une boîte bleue à l’accueil de la Bibliothèque Claire-Martin.

Au terme de cette résidence, qui se tient dans le cadre du Festival Québec en toute lettres, une présentation publique samedi 26 octobre à la Maison de la Littérature à 11h. Et par la suite, au cours de l’hiver, les artistes traiteront leur récolte, réfléchiront aux images, qui seront produites et lithographiées par Sébastien Brunel. La couverture de Saint-Jambe, qu’il a illustrée, donne une bonne idée de ce à quoi la ville ressemblerait alors. Et en ce moment, la Librairie Saint-Jean-Baptiste accueille sa série «Côte 195» qui représente la Croix-Rousse, un quartier de Lyon, en France, après une inondation (les œuvres sont disponibles à la vente). En septembre 2020, il est prévu que les illustrations qui naîtront de cette résidence artistique fleurissent dans les fenêtres de Saint-Jean-Baptiste, et qu’un parcours artistique soit organisé dans le quartier.



Des sérigraphies tirées de la série “Côte 195” de Sébastien Brunel sont actuellement exposées à la Librairie Saint-Jean-Baptiste

Horaires de la résidence – collecte de témoignages

Vendredi 18 octobre 

  • 13h à 15h : bibliothèque Claire-Martin
  • 17h : Fou Bar (Pique-Assiette)

Samedi 19 octobre

  • 10h à 14h : bibliothèque Claire-Martin

Dimanche 20 octobre

  • 15h à 17h : bibliothèque Claire-Martin

Lundi 21 octobre

  • 11h06 à 13h : Librairie Saint-Jean-Baptiste

Mardi 22 octobre

  • 14h à 17h : bibliothèque Claire-Martin

Mercredi 23 octobre

  • 11h06 à 14h : Librairie Saint-Jean-Baptiste

Jeudi 24 octobre

  • 17h à 20h : bibliothèque Claire-Martin

Vendredi 25 octobre

  • 17h : Fou Bar (Pique-Assiette)

Samedi 26 octobre

  • 11h : présentation publique du projet à la Maison de la littérature

Saint-Jambe, roman d’Alice Guéricolas-Gagné, Couverture illustrée par Sébastien Brunel

On peut voir la production de l’artiste Sébastien Brunel actuellement à la Librairie Saint-Jean-Baptiste