L’histoire du 801-811 rue Saint-Jean

Voici deux bâtiments qui ont subi d’importantes transformations au cours des ans, mais que l’on croirait là depuis toujours.

Le rez-de-chaussée a été considérablement remanié, une corniche a été rajoutée, mais les murs coupe-feu, le toit, les lucarnes à croupe témoignent encore du passé de ces deux maisons mitoyennes. Les reconnaissez-vous? Il s’agit de l’emplacement actuel du Veau d’Or et de La Ninkasi, là-même où le lancement officiel du Bourdon du Faubourg a lieu ce soir.

Le Bourdon 600×100

Les maisons ont été construites entre 1840 et 1875. En 1915, c’est un magasin de photographes (Beaudry Frères) qui s’y trouve (à gauche dans la photo ci-dessous) et, possiblement, un magasin de confection pour dames (à droite). Les Frères Beaudry (Joseph, Jules et Ludger) sont restés à cette adresse (alors 263-265 rue Saint-Jean) de 1902 à 1934, après avoir été au 197 (1890-1891), et au 205 (1891-1901).

Beaudry Frères, magasin de photographies, en 1915. Source: Ville de Québec.

En 1971, c’est le restaurant le Veau d’Or qui s’installe dans la maison de droite (1988 dans la photo ci-dessous). On peut voir que le rez-de-chaussée a déjà subi beaucoup de transformations.

Le Veau d’Or, en 1988. Source: Ville de Québec.

Le bâtiment dans les années 1980. Source: Ville de Québec

Sur la photo ci-dessus, on peut voir l’enseigne du Ballon Rouge, bar gai qui avait ouvert en 1972.

Aujourd’hui, la fenestration a été harmonisée, et augmentée au rez-de-chaussée. On y trouve la Ninkasi du Faubourg, et toujours le Veau d’Or.

 

Par | 2017-06-19T22:15:52+00:00 15/06/2017|Catégories : Histoire|Mots-clés : |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Québécoise d'adoption depuis 2007 et résidente de Saint-Jean-Baptiste depuis 2012, je suis passionnée de démocratie locale, d'histoire et de patrimoine. Co-fondatrice du Bourdon média collaboratif, je suis également engagée dans divers organismes du quartier, comme le Comité Populaire, Espace Solidaire, et le Comité du patrimoine.

Laisser un commentaire